poêle à bois
Posted in

Quelle est la durée de vie d’un poêle à bois ? 

le poêle à bois a une durée de vie
Posted in

Le poêle à bois est un des modes de chauffage les plus appréciés des Français. Économique et écologique, il est source de nombreux avantages. Mais, qu’il soit à granulés de bois ou à bûches, le poêle a une durée de vie. Laquelle ? Est-il possible de la prolonger ? Comment savoir quand le poêle à bois est à remplacer ? On répond à toutes vos questions.

Durée de vie moyenne du poêle à bois 

Il est très difficile de donner la durée de vie exacte d’un poêle à bois. En effet, celle-ci va dépendre de nombreux éléments. La durée de vie du poêle à bois peut varier en fonction du fabricant, mais aussi de la qualité de l’appareil acheté. Ainsi, s’il est bien utilisé, un poêle peut très bien fonctionner durant 15 à 20 ans, parfois même jusqu’à 30 ans pour les poêles à bûches. Ce type de poêle peut en effet durer plus longtemps que le modèle à granulés. Cela s’explique par l’absence des mécanismes servant à l’apport des pellets. Ceux-ci peuvent dysfonctionner au bout de quelques années d’utilisation. En effet, les poêles à bois qui intègrent de nombreuses fonctionnalités (automatisation du remplissage de la cuve à pellets, programmation allumage à distance, etc.) peuvent avoir une durée de vie plus courte, les composants électriques augmentant les risques de panne. Enfin, l’entretien que vous accordez à votre appareil de chauffage aura également des répercussions sur sa performance et sa durée de vie

Comment optimiser la durée de vie de mon poêle à bois ? 

Le poêle à bois est un appareil de chauffage qui séduit de plus en plus. Il offre un excellent confort tout en créant une ambiance chaleureuse et conviviale grâce à ses flammes. Mais, le poêle à bois est aussi un vrai investissement. C’est pourquoi nous voulons qu’il dure le plus longtemps possible. Pour assurer sa longévité, un entretien régulier s’impose : 

  • Videz le bac à cendres régulièrement, surtout en période de grand froid, quand l’appareil tourne à plein régime. 
  • Aspirez les cendres dans la chambre de combustion. 
  • Nettoyez la vitre avec des produits non abrasifs. Vous pourrez ainsi apprécier la qualité de votre flamme et déceler toute anomalie.  
  • Faites appel à un professionnel pour l’entretien annuel et le ramonage. 

Adopter ces réflexes, c’est assurer longue vie à votre appareil, mais c’est aussi diminuer le risque d’accidents domestiques. Retrouvez tous nos conseils sur l’entretien et le nettoyage du poêle à bois. 

Quand changer son poêle à bois ? 

Remplacer son poêle à bois en cas de signes précoces d’usure

Le poêle à bois est un excellent investissement capable de durer très longtemps, mais si votre appareil présente des signes de faiblesse plus tôt que prévu, il pourra être intéressant de le remplacer. Dysfonctionnements, rouille, usure… sont des signes qui doivent vous alerter. N’hésitez pas à demander un diagnostic à un professionnel. Il saura vous conseiller et vous dire si la panne ou les signes d’usure sont réparables, ou si votre appareil doit être changé. 

Les autres bonnes raisons 

D’autres raisons peuvent également vous pousser à changer votre système de chauffage avant l’heure : 

  • Une puissance insuffisante : celle-ci peut avoir différentes causes. Les poêles à bois les plus récents offrent de meilleures performances que les modèles un peu plus anciens, c’est un fait. Donc, si votre appareil est un peu vieillot et qu’il manque de puissance, le passage à un poêle plus récent peut être judicieux. Enfin, si vous avez agrandi votre logement, par exemple, votre poêle à bois ne correspond peut-être plus au volume à chauffer. Un poêle plus puissant pourrait vous apporter plus de confort thermique au quotidien. 
  • Un poêle à pellets ou à bois trop bruyant : vous trouvez que votre solution de chauffage émet trop de bruits. Même si elle est encore en bon état de fonctionnement, vous voudrez peut-être opter pour un système de chauffage plus silencieux. 
  • Un appareil de chauffage peu confortable : vous possédez un poêle à bois qui ne vous apporte peut-être plus le confort attendu. Vous avez, par exemple, un poêle à bûches de bois et vous aimeriez passer au poêle à granulés. Les pellets sont en effet des combustibles plus pratiques à manipuler et à stocker. Là encore, vous voudrez remplacer votre appareil plus rapidement. 
  • Un design qui ne vous convient plus : vous êtes peut-être fatigué de l’allure de votre système de chauffage au bois. Vous avez revu votre décoration intérieure et il ne correspond plus du tout au style de la pièce. Voici une autre bonne raison d’en changer. Aujourd’hui, les poêles à bois sont de plus en plus élégants. Les fabricants redoublent d’imagination pour créer des modèles toujours plus esthétiques. Vous pouvez vouloir passer à un poêle à bois design plus contemporain, ou au contraire choisir un modèle plus rustique. 

 

Le poêle à bois est donc un appareil de chauffage fiable, robuste et durable. Mais, pour lui assurer une bonne longévité, une bonne utilisation et un bon entretien sont recommandés. N’hésitez pas à demander conseil à votre revendeur de poêle à bois.